Comment déguster un aligot de l’Aubrac ?

15 Mar 2021 | Conseils

L’aligot est l’un des plats incontournables lorsque vous venez visiter l’Aveyron et le plateau de l’Aubrac. Très apprécié lors des fêtes traditionnelles du département, ce plat à base de pommes de terre, d’ail, de crème et de tomme fraîche servait autrefois à nourrir les pèlerins sillonnant le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Depuis des générations, de nombreux burons de l’Aubrac continuent de servir l’aligot, un plat riche et savoureux qui se consomme en toutes saisons.

Vous envisagez de cuisiner un aligot pour vos convives et vous ne savez pas avec quoi le déguster ?
Voici nos conseils :

Quelle viande pour accompagner l’aligot ?

Traditionnellement et dans la majorité des cas, l’aligot est accompagné d’une saucisse de porc. Pour réaliser le célèbre aligot/saucisse, vous pouvez opter pour une saucisse fraîche et grillée, issue de producteurs aveyronnais. Une viande qui s’accompagne parfaitement et qui assure des saveurs exceptionnelles.

L’aligot peut également se servir avec du bœuf. Aveyronnais et fiers de l’être, nous privilégions une race Aubrac. Une viande racée qui offre une finesse en bouche qui accompagne parfaitement avec un bon aligot. Vous pouvez opter pour des pièces emblématiques telles que la côte de bœuf, l’entrecôte et même le rumsteck.

Le canard se marie également très bien avec l’aligot. Magret grillé ou cuisses de canard confites, les saveurs du canard permettent de faire le lien entre ce plat de terroir aveyronnais et le Sud-Ouest. Une combinaison gagnante qui offre des saveurs fondantes et très gourmandes en bouche.

Les plus rustiques vont privilégier le gibier comme le cerf, le sanglier ou le chevreuil. Des goûts plus marqués qui ne parlerons pas à tout le monde, mais qui restent de grands classiques. Quoi qu’il en soit avec l’aligot, le seul mot d’ordre est le « plaisir », alors soyez inventif, il n’y a pas de règle !

Que boire avec un aligot ?

Étant consommé généralement avec de la viande, l’aligot se marie donc très bien avec des vins rouges issus du département de l’Aveyron. Le Marcillac, le vin d’Estaing et le Fel rouge d’Entraygues peuvent parfaitement se déguster pendant le repas. Pour ceux qui préfère manger l’aligot sans viande, il est également possible de l’accorder avec un vin blanc sec.

L’aligot est devenu au fil des années un plat de fête et de convivialité. Nous vous conseillons donc de le partager autour d’une bonne tablée, en famille ou entre amis. Accompagné de produits aveyronnais pour faire honneur à notre terroir, vous aurez l’assurance d’un repas festif, joyeux et délicieux.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez